Le référencement immobilier, pas qu’une affaire de pro

 LE RÉFÉRENCEMENT NATUREL POUR LES NULS

Le référencement naturel ou SEO, désigne toutes les techniques visant à améliorer naturellement sa position sur Google et autres moteurs de recherche.

Le but ultime, on ne va pas se le cacher, est de générer un max de trafic vers son site et d’attirer ainsi plus de clients.

Votre site, c’est votre agence immobilière virtuelle. Inutile de préciser donc, qu’il doit être intelligemment conçu si on veut avoir un bon retour sur investissement.

Mais comment marche le référencement ? En fait, c’est beaucoup plus simple qu’il n’y parait. Dès que votre site est mis en ligne, Google dispose d’une armée de petits robots, les Google bots, qui vont venir scanner les données de votre site (on appelle cela le « Crawl » : les classer dans l’index Google, puis leur attribuer une note en fonction de plusieurs critères).

Quand un internaute fait une recherche sur Google, ce dernier récupère alors cet index et fait ressortir les sites correspondants à sa recherche, du plus pertinent au moins pertinent. Tout ça en moins d’une seconde.

En toute logique, il faut donc s’arranger pour avoir sur son site un éventail des mots clefs les plus recherchés par vos cibles.

Le gros avantage du référencement « naturel » est qu’il vous fait remonter dans les moteurs de recherche gratuitement ! Les campagnes publicitaires AdWords peuvent vous faire remonter plus rapidement mais sont coûteuses et aléatoires dans leur résultat. Ceci étant, le référencement naturel prend beaucoup plus de temps (souvent de longs mois) car Google ne chamboule pas les premières places dès l’arrivée d’un nouveau venu sur le marché. Cela serait même totalement illogique pour ceux qui se sont battus pour être en top liste depuis des années.

Un référencement réussi commence une étape cruciale : l’audit sémantique.

DIS-MOI CE QUE TU CHERCHES J’TE DIRAI QUI TU ES

L’audit sémantique, c’est la base de la base du bon référencement sur le web ! Avant de rédiger vos annonces, il faut impérativement connaître les bons mots clefs qui vous propulseront en tête de liste sur Google.

Sans audit, il n’y a pas de stratégie. Et sans stratégie, il n’y a pas de profit.

Avant tout, mettez-vous dans la peau de vos cibles et faites vous-même les recherches sur Google. Listez vos produits, leur localité, les expressions qu’utiliseraient vos prospects etc..

Soyez pertinent, répondez au plus près des requêtes de vos cibles, soyez le plus complet possible.

Quand vous tapez un/plusieurs mots clefs sur la barre de recherche, Google vous propose dans un encadré, les « Recherches associées ». Inspirez-vous de ces mots, c’est cadeau !

Vous arrivez en panne d’idées ? Une multitude de sites plus ou moins pointus existent pour tester la performance de vos mots clefs. Le plus simple et le plus efficace est encore le Google Keyword Planner. Cet outil gratuit permet de trouver les mots clefs les plus pertinents et les plus judicieux à exploiter.

Petite astuce, pensez à demander aux développeurs d’installer sur votre site un moteur de recherche par mots clefs (différent du filtre de recherche pour vos biens). Une fois ces recherches historisées, vous pourrez étudier les mots clefs les plus recherchés et peaufiner le contenu de votre site. Votre référencement n’en sera que meilleur ! 

Vous avez désormais votre liste de mots clefs ultra ciblée. Parfait. Mais pas suffisant. Il faut maintenant rédiger intelligemment vos contenus.

 

 IL Y A CONTENU… ET CONTENU

Concentrons-nous ici sur le nerf de la guerre : vos annonces immobilières. La première règle à connaitre en matière de rédaction, c’est « un contenu pour un support ». Sur vos sites, Facebook, Twitter, blog, essayez tant que possible de varier vos textes en fonctions du support sur lequel il est diffusé, car Google n’est pas un grand fan des copier-coller…

Sur vos annonces, soyez le plus descriptif possible, les détails comptent ! Attention aux abréviations et mots en lettres capitales, c’est le meilleur moyen de passer entre les mailles des Google bots et donc, de ne pas sortir en tête de liste pour vos prospects.

Vous manquez encore d’inspiration? Parlez de la zone géographique, des environs, des services alentours etc.

Un conseil: pas la peine d’en faire trop! Les superlatifs de type « vue fantasmagorique » ou « vendu en 4h » n’ont pas de réelle valeur ajoutée sur votre référencement, ces expressions étant rarement utilisées par vos cibles quand ils recherchent un produit. Allez, en bonus pour faire une pause, un petit listing des signes dans vos annonces qui font fuir les acquéreurs !

En parlant de photos, il est très important d’en soigner la qualité pour le référencement de votre site. Des images qualitatives et optimisées vous permettent :

  • D’attirer vers votre sites les internautes qui consultent Google Images (En 2015, 80 % des résultats de recherche Google affichent une recherche universelle avec une image dans 35 % des cas)*
  • De réduire le temps de chargement de votre site. En effet, si vous publiez des photos trop lourdes, Google le remarquera et sera moins tenté de revenir Crawler votre site. Il n’aime pas perdre du temps ! (car si ses bots en perdent, les internautes aussi !)

En communication immobilière,  la technologie 360° est incontournable. Vous n’est pas un pro de la photo panoramique? Ça tombe bien, le Panono fait tout le travail à votre place!

Pour finir, enrichissez si possible votre annonce de courtes vidéos pour rendre la lecture plus agréable, un petit plus qui fait toute la différence.

Mots clefs choisis, annonces rédigées, images soignées, nous arrivons presque à la fin d’un process de référencement optimal. Reste encore à jouer des coudes sur le web pour que votre contenu soit de partout !

 

FAITES PARLER DE VOUS!

Pour booster votre référencement, il vous faut penser comme un poulpe ! Comme Alveen, soyez TEN-TA-CU-LAIRE !

A la création de votre site web, pensez à demander aux développeurs d’installer des boutons de partage sur vos annonces. Donnez ainsi la possibilité à vos visiteurs d’envoyer le bien par mail, de le partager sur Facebook, twitter, Google+ etc.. Ces appels à l’action sont de véritables accélérateurs de visibilité. Plus une communauté s’engage sur votre contenu, plus le trafic sur votre site sera important.

Tant que possible, favorisez avec vos partenaires le « netlinking » qualitatif  et ciblé. Cette technique de référencement consiste à partager vos liens sur les sites de vos partenaires et de multiplier les interactions :

  • Inscrivez-vous sur les sites annuaires répertoriant les sites immobiliers ou entreprises de votre commune par exemple.
  • Si un de vos partenaires ou clients parle de vous, demandez une redirection vers votre site
  • Si vous écrivez un article qui mentionne un partenaire ou un influenceur, informez-les de cette démarche, ils partageront forcément votre article
  • Vous êtes satisfait  de votre dernier équipement? Si votre fournisseur diffuse les témoignages clients, soumettez-lui le vôtre, cela vous permettra de citer votre site et idéalement de faire pointer un lien vers ce dernier.
  • Sur les réseaux sociaux, taguez vos clients lorsque vous concrétisez une vente, s’ils partagent votre post, c’est plus de visibilité !

Parmi les réseaux existants, Google+ est particulièrement intéressant. Y développer sa présence semble être aujourd’hui un levier de référencement incontournable. Parmi les quelques tuyaux qui existent pour tirer profit de Google+, on retiendra de personnaliser l’URL de votre page : remplacez la suite de chiffres par le nom de votre agence et ajoutez-y un à deux mots clefs.

Pensez aussi à soigner le contenu des rubriques Description et Présentation. Encore et encore, pensez aux mots clefs ! Profitez-en pour glisser quelques liens de redirection vers votre site (page de présentation de l’agence par exemple).

BONUS : Après plusieurs mois, votre site n’apparaît toujours pas au top du moteur de recherche ? Avant de vous tourner vers une agence spécialisée, réalisez vous-même un audit gratuit de votre référencement sur : outiref.fr.

Ce site analyse votre site et vous donne de nombreux conseils pour optimiser son référencement naturel sur les moteurs de recherche.

*source : https://www.anthedesign.fr/referencement/seo-comment-optimiser-le-referencement-des-images/

Laisser un commentaire