Immo One au salon RENT !

Mardi 03 et Mercredi 04 Novembre, les sociétés Immo One et Alveen étaient présentes au salon RENT, le salon consacré aux nouvelles technologies dans l‘immobilier, à la Grande Halle de la Villette à Paris.

Cette troisième édition a été l’occasion de mettre en avant les nombreuses innovations à venir concernant le marché de l’immobilier et incontestablement, elle fut un véritable succès !  Avec des conférences toujours plus intéressantes, des intervenants venus du monde entier et près de 140 exposants, le salon a pris de la valeur depuis sa première édition !

Cette année le salon RENT a rassemblé 2500 visiteurs venus de France et d’Europe et vous avez été très nombreux à venir nous voir sur le stand A27 !

Voici un aperçu du salon RENT 2015 et de notre stand :

https://www.youtube.com/watch?v=qgrpRex-fF4&feature=share

Présent depuis près de 25 ans sur le marché, Immo One  a pu constater l’évolution du métier d’agent immobilier et  elle a été le  témoin d’ une véritable modification des outils et des méthodes de travail des professionnels de l’immobilier.

Justifiant de cette présence et d’une relation privilégiée avec vous, professionnels de l’immobilier,  Immo One à  réussi à cerner et comprendre vos besoins et a élaboré en interne des solutions innovantes pour optimiser votre Business, convenant aussi à vos nouvelles méthodes de travail.

Notre présence au salon RENT, nous a permis de vous montrer en avant-première, ces nouvelles solutions, notamment l’application E2, qui a remporté un vif succès !

Acquittant d’une totale transparence envers vous, nous vous avons présenté la nouvelle application pendant le salon RENT avec en prime, la possibilité de devenir bêta-testeur gratuitement pendant les prochains mois. Votre avis étant fondamental pour nous, nous réitérons cette offre et nous vous proposons de tester l’application en mettant à votre disposition les dernières places restantes pour la période de bêta test ! Pour cela, envoyez-nous, vos noms et prénoms à l’adresse suivante : support@immoone.fr afin de recevoir gratuitement votre licence. C’est une exclusivité !
Vous recevrez par la suite dès la mi-Novembre un mail vous informant de l’ouverture de la bêta test.

Notez bien que chaque avis sera étudié afin que nous puissions proposer à l’issue de cette période de test le meilleur produit du marché !

IMG_0732

IMG_0803

12043128_10153832639740676_4529007768783722649_n

IMG_0794

IMG_0797

La géolocalisation, une nouvelle méthode de recherche pour l’immobilier.

L’objectif de la géolocalisation reste de présenter pour l’internaute une nouvelle méthode de recherche plus intuitive qu’une simple sélection de critères dans des moteurs de recherche.

En effet, prenons l’exemple d’un acquéreur potentiel habitant dans la capitale. Admettons que celui-ci désire acquérir une résidence secondaire au calme à environ 200km au sud de Paris. Difficile à priori de choisir le bon endroit si l’on ne connaît que peu ou pas du tout la région. Comment, dès lors, choisir les bons critères de localisation… ?

La géolocalisation propose alors une réponse à cette problématique en affichant directement les biens sur la carte afin que l’internaute puisse accéder directement à des zones contenant des biens plutôt que de chercher à tâtons sur des communes trop précises.

geolocalisation-1

En identifiant en un coup d’œil les zones proposant des biens, l’acquéreur potentiel perd moins de temps et est capable d’appréhender plus rapidement la zone concernée, sa situation par rapport aux villes majeures, ses accès routiers et autoroutiers ainsi que les commerces et/ou services présentant de l’intérêt pour lui.

Par exemple, Welc’Home notre nouveau portail d’annonces utilisant la géolocalisation propose d’afficher sur la carte les commerces environnants, les établissements de santé, les pharmacies, les lieux de vie (restaurants), etc… présentant de l’intérêt pour l’internaute en recherche de bien immobilier.

La géolocalisation des biens, même hors de France

Autre intérêt de ce type d’approche, la possibilité de visionner également les annonces hors de la métropole. Bien souvent oubliées, les agences travaillant dans les territoires et départements d’Outre-Mer bénéficient également du même niveau d’exposition de leur portefeuille sur leur zone respective que les agences métropolitaines. Idem, pour l’Afrique francophone et finalement le monde entier…

C’est là encore l’intérêt de la géolocalisation. En quelques clics sur la mapmonde, vous obtenez rapidement une liste de biens quelle que soit la région du globe sélectionnée par l’internaute.

geolocalisation-globe

Bien entendu, un moteur de recherche plus classique reste souvent accessible, permettant tout de même à l’internaute de préciser une localité, si le cœur lui en dit. C’est une autre option de recherche.

Les craintes sur la géolocalisation

Bien évidemment, la première interrogation qui est régulièrement soulevée est : «Comment ne pas nous faire voler nos mandats ? »

Parler de « géolocalisation » ne veut pas systématiquement dire donner une adresse exacte.

Par exemple sur notre portail d’annonces Welc’Home, comme vous vous en doutez, tout a été pensé à la source pour verrouiller la confidentialité des informations publiées.

A cela, deux méthodes :

La première est que le niveau de zoom est bloqué à un certain stade pour éviter la localisation à la rue près. Là encore, l’objectif de Welc’Home n’est pas d’être le plus précis possible mais bien de montrer de manière globale quelles sont les zones géographiques sur lesquelles l’internaute a le plus de chances de trouver des biens qui correspondent à son critère de localité.

La seconde est que le portail offre la possibilité aux professionnels qui y publient de déplacer eux-même le « marker » positionnant le bien afin de brouiller les pistes ! Le bien peut donc être déplacé à 100m, 5, 10 ou 15km du lieu réel (voire plus à la convenance de celui qui publie). Peu importe en effet, puisque Welch’Home n’affichera jamais les derniers stades de zooms prévus par Google Maps. Au final, à l’échelle de zoom restreinte, la situation du bien restera quasiment la même.

La géolocalisation ne doit pas devenir une « bête noire », bien au contraire. Autant profiter de ces nouvelles possibilités qui permettent d’accéder à une nouvelle méthode de recherche sans craintes !

La géolocalisation n’est pas plus dangereuse que de placer un panneau « à vendre » sur la façade du bien à vendre. De même, certaines prises de vues diffusées dans l’annonce immobilière peuvent, elles aussi, présenter de nombreux indices sur la localisation réelle du bien. Le risque est là bien plus important.

panneau a vendre

Toutes ces questions ne se posent évidemment pas lors de la prise d’un mandat exclusif.

YouTube : une visibilité en plus pour vos annonces immobilières

Aujourd’hui nous allons nous intéresser plus particulièrement au marketing vidéo. Cette technique est de plus en plus utilisée dans la stratégie web des entreprises, et pour cause, la vidéo est un outil performant qui vous permet entre autres un meilleur référencement.

C’est pourquoi, après avoir créé votre Channel, vous proposerez des vidéos de qualité pour en récolter tous les bénéfices.

Titre et description de votre vidéo

Il est important de bien choisir son titre, tout comme vous préparez les titres de vos annonces immobilières.

Votre titre doit être construit autour de bons mots clés :

–          Vente/ Location

–          Maison/ appartement / terrain

–          Localisation du bien

Exemple : Location Appartement 45m² à Aix en Provence

La plateforme YouTube limite le nombre de caractères, je vous conseille donc de vous concentrer essentiellement sur les 3 éléments qui doivent apparaitre dans votre titre.

A l’inverse un titre comme : «  Très belle maison de 120m² vue sur mer » n’avance pas grand-chose à votre référencement naturel. Cette très belle maison peut se trouver en Corse, ou encore sur Nice … qui sait !

Concernant la description, il faut savoir que la description n’est jamais très visible, ceci dit, il est important d’ajouter une url en début de description qui restera, elle, plus visible et cliquable.

N’oubliez pas de mettre le http:// devant.

Video-Youtube-Transaxia-2

Les tags : mots clés de votre vidéo

Les tags représentent les mots clefs. Il est conseillé de définir au moins 5 mots clés pour votre vidéo.

Par exemple, comme nous pouvons le faire pour nos clients, ajouter les tags :

« ville », type d’opération «  vente » « appartement », « nom de l’agence », « immobilier ».
Ces tags vont servir à associer votre vidéo à d’autres vidéos traitant du même sujet. Ainsi lorsqu’une personne regarde une autre vidéo avec un tag identique, votre vidéo sera proposée sur la colonne de droite sur YouTube, ce qui peut engendrer une visualisation par des personnes qui, à l’origine, regardaient d’autres vidéos.

Video-Youtube-Transaxia-4

Les commentaires sur votre vidéo

Il est important pour rendre votre vidéo plus qualitative pour les moteurs de recherches d’avoir des commentaires. C’est pourquoi lors du partage de celle-ci, n’hésitez pas à inciter vos visiteurs à mettre des commentaires.

En plus des commentaires, je vous conseille d’avoir le plus d’avis possibles (en cliquant sur les petites étoiles). Bien évidemment, ne commentez pas votre propre vidéos, cela serait assimilé à de la fraude et serait bien plus néfaste pour votre vidéo.

La solution, reste encore de partager au maximum les vidéos de vos biens : Facebook, mailing list, vos amis, Twitter …

Video-Youtube-Transaxia-1

 

Blog d’agences immobilières, points forts de votre stratégie web

 

Un blog pour une agence immobilière, quel drôle d’idée ?  Au contraire, un blog va être l’outil fondamental de votre stratégie web.

D’après Google, 89% des recherches se font d’abord en ligne, et 93% achètent ensuite offline. Rien d’étonnant,  on est tous d’accord pour dire qu’un acquéreur se renseigne tout d’abord sur internet pour chercher un bien, se renseigner sur le secteur …

blogimmobilier

Quoi de mieux que de proposer à votre internaute le blog de votre agence, pour lui soumettre votre expertise et lui faire connaître un peu plus le secteur géographique où vous proposez des biens, lui parler plus en détails de vos services ou encore de proposer quelques articles sur les retours clients suite à la vente d’un bien.

Dans chaque activité commerciale, il y a un intérêt à avoir un blog, et nous avons la chance dans l’immobilier de pouvoir proposer des contenus inépuisables.

Créer du contenu en parallèle de votre site internet

Votre site agence est votre premier moyen de communication. C’est sur votre site internet que vous allez proposer votre portefeuille de biens, portefeuille qui en général est assez conséquent. C’est là tout l’intérêt de votre blog, car en effet pour ne pas alourdir votre site internet, il vous faut un support pour proposer des articles pertinents en adéquation avec vos annonces et vos services. Ces articles apportent un plus à votre site, même si il ne sont pas considérés comme du contenu primordial (comparé à vos annonces).

 Contenu-éditorial

Cependant, le contenu est très important, ce doit être un contenu de qualité. Vous pouvez par exemple explorer ces quelques pistes :

  • Proposer des articles de fond pour confirmer votre statut d’expert
  • Proposer des articles « conseils » (exemple : conseil sur les démarches à suivre lors de l’achat d’une maison, la location d’un appartement…)
  • Proposer des articles plutôt légers avec des petites touches d’humour pour se rapprocher des internautes (exemple : Top 5 des meilleurs lieux pour partir en weekend à moins d’une heure de votre localité)

Toutes ces informations, peuvent paraître futiles, mais elles permettent au contraire de vous placer comme un acteur stratégique de votre métier sur un secteur précis. Vous devenez la « personne » à suivre car vous répondez aux attentes de certains internautes (qui sont peut-être vos futurs clients…)

 Concernant l’adresse du blog, il est conseillé de garder le domaine du site pour booster celui-ci. L’url du blog prendra donc cette forme : http://www.siteagence.com/blog/.

Votre blog, votre image sur le web

Le badbuzz peut tellement vite arriver sur le web, qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Quelles que soient les raisons : se rapprocher de ses clients ou asseoir son expertise, le blog est votre allié.

e-reputation

Le but est d’intéresser vos lecteurs, les fidéliser et leur donner envie de choisir votre agence et pas une autre.

De ce fait, vous pouvez par exemple mettre en place une catégorie sur votre blog pour proposer des interviews de clients à qui vous avez vendu un bien, pour qu’ils expriment leur reconnaissance envers l’agence, une sorte « d’avis consommateur ».

Le contenu de votre blog, doit être pertinent afin d’atteindre vos objectifs.

Même conseil pour l’url du blog, afin de travailler votre image, il vaut mieux conserver le nom de domaine principal afin que cette dernière soit identifiée au maximum et par facilité pour les internautes qui se trouvent sur votre blog, d’accéder au site internet de l’agence.

Votre blog, votre outil de linking

Votre blog, c’est votre image sur le net mais aussi votre outil marketing. Vous pouvez donc vous en servir comme tel et placer dans vos articles des liens vers votre propre site.

linking

Par exemple, quand vous parlez d’un secteur particulier de votre région, vous pouvez faire un lien «  Rendez-vous sur notre page spécifique pour connaître les biens qui se trouvent sur ce secteur », et renvoyer sur la liste de vos biens correspondants.
Cela permet d’optimiser votre stratégie de liens « interne ». Les moteurs de recherche peuvent ainsi parcourir plus facilement l’intégralité de vos pages et donc les indexer. Il faut garder à l’esprit que ce sont toutes les urls de votre site (même les plus profondes) qui constituent votre longue traîne.

Votre blog, votre outil d’échange

Le contenu proposé sur votre blog, accessible à tous, va et doit pouvoir générer un échange avec les lecteurs. En effet, l’ouverture aux commentaires vous permettra de savoir ce que pensent les futurs acquéreurs et sera un axe d’amélioration pour vous.

commentaire

Votre blog, votre générateur de trafic

Maintenant que vous avez compris l’intérêt d’avoir un blog, vous devez travailler sur le trafic de celui-ci. Différent moyens s’offrent à vous, et une bonne solution reste la promotion de vos articles via les réseaux sociaux !

Et oui, afin de finaliser votre stratégie web avec votre site internet et votre blog, il faut y greffer l’utilisation des réseaux sociaux.

 trafic_internet

Pour cela, je vous renvoie vers notre précédent article : Social Network : L’immobilier dans tout ça !

Si vous avez déjà votre site agence et que vous envisagez de mettre en place un blog ou souhaitez échanger sur les bonnes stratégies concernant l’utilisation des Réseaux Sociaux, nous vous invitons à vous rapprocher de notre équipe web.

 

Immo One vous souhaite Bonne Année !

L’équipe Immo One vous remercie d’avoir passé l’année 2012 avec elle. Nous vous souhaitons une très bonne année 2013, pleine de réussite et de bonheur.

En 2012, notre merveilleuse équipe vous a tout au long de l’année proposé :

– Un réaménagement total de la saisie des biens, des acquéreurs, des
programmes neufs…
– Notre module de suivi comportemental des acquéreurs (rapprochement
automatique intelligent)
– Une Application mobile Androïd pour emporter E-Transac partout
– Un module de gestion des fonds de commerce
– La mise en place des points d’intérêts autour de vos biens

Pour début 2013, voici le programme :

– L’application E-Transac pour Iphone et IPad
– Les vidéos YouTube de vos annonces immobilières
– Un nouveau portail d’annonces cartographique
– La synchronisation des agendas (Gmail, Iphone…)

Social Network : L’immobilier dans tout ça !

L’agent immobilier de demain serait-il un web-agent, muni de son Smartphone et de sa tablette numérique, toujours connecté et partageant en temps réel ses visites et ses nouveaux biens sur les réseaux sociaux ?

Et oui le marketing relationnel évolue et change de forme. L’agence immobilière physique doit s’organiser différemment et apprendre à utiliser ces nouveaux outils.

Parallèlement à cela, on voit apparaître de plus en plus d’agences online. Mais celles-ci  ont-elles leur place face aux agences de la vieille école ? Carte de visite, poignées de main et multiples rendez-vous laissent peu à peu leur place aux tweets, mises à jour de statut Facebook ou encore publication de photos et visites virtuelles. Fort heureusement, la visite et la signature, elles, ne peuvent pas se faire de manière virtuelle.

Les agents immobiliers doivent cependant se moderniser et veiller à ne pas manquer le potentiel qu’offrent les réseaux sociaux. L’agent immobilier de l’ancienne école a encore de beaux jours devant lui, l’immobilier étant avant tout une activité privilégiant la relation client, mais ce dernier doit à présent apprendre à se placer sur une nouvelle cible que l’on appelle la « Net-Generation ». Clientèle grandissante, la « Net-Generation » est aujourd’hui votre chiffre d’affaire de demain.

Le meilleur moyen pour toucher cette cible est encore de passer par les réseaux sociaux, c’est pourquoi, si vous ne disposez pas d’une présence sur les plateformes sociales, c’est le moment de s’y mettre ! Il n’est pas trop tard !

Le meilleur schéma à suivre pour se lancer, en tant qu’agent immobilier, sur le web, consiste à développer en parallèle de votre site Agence une sphère sociale : Facebook, Twitter, Google+, Instagram … et un blog !

Source crédible dans votre métier, votre blog va devenir le point central de votre communication. Il va permettre de vous faire apparaître comme un expert dans votre domaine et de vous démarquer face à la concurrence. Relayé via les réseaux sociaux, votre dernier article sur l’utilisation d’un drone pour photographier vos biens entrants à l’agence par exemple, pourra vous ramener bien plus de trafic sur votre site agence qu’un simple prospectus distribué dans une boîte aux lettres.

De plus, communiquer sur ce genre de sujets apporte une valeur ajoutée à votre agence, car les internautes se rendront compte de votre engagement auprès de vos clients et des moyens que vous êtres prêts à mettre pour la mise en valeur et la vente de leur bien.

En exploitant la force des réseaux sociaux, vous attirerez fans (Facebook), followers (Twitter) et autres prospects de la « Net-Generation » qui finiront par se transformer en clients.

Restez proche de vos clients et surveillez votre e-reputation !


Les réseaux sociaux vont vous permettre d’améliorer la visibilité de vos annonces immobilières, de partager encore une fois la photo de vos biens en vente sur, par exemple, votre page Facebook. En retour, ce sont des commentaires de qualités qui seront postés sur votre page, avec pourquoi pas des vendeurs qui vous remercieront de votre professionnalisme.

Communiquez en temps réel avec des clients potentiels qui auraient des questions via la messagerie Facebook qui est maintenant mise en place sur les pages Fan dédiées aux entreprises. N’oubliez en effet pas que les entreprises n’ont pas droit d’avoir de profil sur Facebook, seules les personnes physiques peuvent être administrateur d’un profil sur le réseau social Facebook.

Cependant libre à vous de créer un compte « Agence Immobilière … » au risque de vous le faire supprimer par Facebook dans les mois à venir et perdre toutes votre présence et votre notoriété mise en place sur ce réseau…

La solution que je vous propose, reste d’utiliser votre compte perso en vous présentant comme négociateur ou directeur de l’agence immobilière et jouer sur les deux terrains. Ajoutez des amis sur votre compte personnel, et sur ce point je vous conseille de ne pas hésiter à utiliser des listes afin que vos prospects ou clients ne voient pas l’intégralité de votre mur et les photos de votre dernier weekend en famille. Contrôlez votre e-reputation !

Par la suite, donnez libre cours à votre imagination pour convertir cet ami en fan sur votre Fan Page Agence. Pour cela il y a un outil qui permet d’inviter vos amis, ces derniers recevront donc une notification à aimer votre page.
N’oubliez pas ! L’intérêt de convertir vos amis en fans est d’améliorer votre e-reputation et d’accroître votre référencement naturel à plus long terme. En effet, plus votre compter de fans sera important, plus les moteurs de recherche accorderont de l’importance à votre fan page et lieront celle-ci à votre site.

De plus, si vous êtes proches de vos clients, n’hésitez pas à leur laisser un message privé de temps à autre pour savoir comment se passe leur recherche, si ils ont de nouvelles envies concernant les critères définis pour la recherche de leur nouveau bien … Ou encore leurs réactions suite à l’achat de leur nouvelle maison. Généralement, si vous faites bien votre travail, les commentaires seront très positifs et votre e-reputation n’en sera que plus accrue. Profitez-en alors pour leur glisser un petit message leur proposant de devenir fan de votre Agence sur Facebook.

Ce n’est qu’un exemple qui démontre ce pourquoi les agents immobiliers ont besoin d’outils comme Facebook pour construire une présence en ligne.
Vous êtes agent immobilier ? Pas la peine de vous cacher ! Avec le nombre de personnes inscrites sur le réseau social Facebook, vos clients et prospects de doutent bien que vous y êtes, alors présentez-vous et créez un lien social avant même de rencontrer votre prochain client physiquement.

Soyez crédible !

A partir du moment où vous commencez à être présent sur les réseaux sociaux, il ne s’agit pas de tout laisser à l’abandon. La clé du succès est d’être actif et d’interagir avec les internautes, vendeurs ou futurs acheteurs au quotidien. En effet, un compte Twitter, une Page Facebook sans publication sur une période d’un mois ou même dépassant les 2 semaines donne une image plutôt négative de votre agence et peut laisser croire que le suivi client sera de bien médiocre qualité !
N’oubliez pas que vos futurs clients font partie de cette « Net-Generation ». Ils sont donc plus sensibles à votre stratégie de communication globale, aussi bien sur votre site, votre blog que sur vos comptes sociaux.

Autre point pour asseoir votre crédibilité, ne perdez pas de vue qu’être agent immobilier ce n’est pas seulement vendre des maisons ! Votre prochain client à aussi besoin de conseils et d’être rassuré. C’est pourquoi, publier des photos à outrance de vos nouveaux biens sur les réseaux n’est évidemment pas la stratégie à adopter. L’internaute se dira inconsciemment « Lui, il cherche à faire du chiffre… ». A la place, offrez à vos clients un contenu différent directement via votre blog, ou en faisant une veille constante permettant de relayer des articles sur des bonnes astuces quand vous devenez locataire ou encore les pièges à éviter lorsque vous devenez propriétaire par exemple…

Rejoignez le mouvement !


e-Agent, expert de l’immobilier, si vous êtes présent sur différentes plateformes sociales, dîtes vous bien que vous n’êtes pas les seuls. Aussi important qu’un nouveau client qui vous contacte sur les réseaux, n’hésitez pas à vous faire connaître auprès de la concurrence, et surtout à suivre cette concurrence. Votre Fan Page peut jouer le rôle d’outil de prospection tout autant qu’un outil de veille concurrentielle.

Si vous faites partie d’un réseau national immobilier comme par exemple Era, Orpi ou encore Century 21, c’est le moment de leur faire signe et de jouer sur la solidarité de votre réseau. Devenez fan de leur page agence, suivez les sur Twitter et ils en feront de même en retour. Par la suite si vous faites bien les choses et que prenez le temps de publier du contenu intéressant régulièrement, ces derniers repartageront votre post ou retweeteront le dernier article de votre blog.

Ca y est ! Vous êtes prêt à vous lancer ! Reste encore à savoir sur quelles plateformes s’inscrire ! Après avoir fait le tour de la question, je pense qu’en tout premier lieu, le site social où l’on peut le mieux interagir avec ses clients est Facebook.

Facebook : Avec la création d’une page Fan page que vous allez animer quotidiennement, Facebook vous permettra de prendre contact avec de nouveaux clients et de communiquer sur l’activité de votre agence en temps réelle. Via mobile, vous allez pouvoir partager des photos et actualiser vos statuts pour partager en direct la vente d’un bien avec votre communauté.

Twitter : Visibilité en plus sur le net, vous pouvez automatiser la publication de vos biens en temps réel sur votre profil, en plus de vos articles lus ou nouveautés sur votre blog. Twitter est également un outil de veille très performant permettant de se tenir au courant des actualités courantes sur l’immobilier.

YouTube : Si vous faites des visites virtuelles, YouTube permettra de relayer vos vidéos. Les internautes pourront visualiser et partager des séquences vidéo. De plus, vous pouvez obtenir l’application Youtube pour votre page Facebook. Tout ce que vous téléchargez sur votre chaîne Youtube sera automatiquement envoyé sur votre page Facebook de l’agence, ce qui rend l’accès à votre vidéo plus facile.

Google+ : Page entreprise Google+, cette dernière vous permet une visibilité en plus sur le moteur de recherche Google. De plus, comme vous pouvez vous en douter, si vous remplissez bien tous les champs dans l’onglet « Infos », cela permettra d’accroître le référencement naturel de votre site avec par exemple votre page Google+, directement reliée à votre page Google Adresses ainsi qu’à votre site. Cela maximise donc les chances de vous trouver au milieu de la jungle des SERP ;).

Et pourquoi pas Instagram : Très en vogue depuis quelques temps, cette application mobile vous permet de partager directement sur l’ensemble de vos réseaux la photo d’un nouveau bien avec votre commentaire. Faites de votre activité immobilière du direct sur les réseaux sociaux! Plus impactant qu’un statut, Instagram permet de mieux toucher votre cible avec la publication de photo en temps réel.

Allez-vous être séduit par les réseaux sociaux ?

Google pour les pros @ Marseille

Google le géant du web  à lancé dernièrement un nouveau projet. Directement ciblé pour les professionnels, le but est d’offrir à tous une visibilité sur le net. C’est pourquoi, comme vous avez dû en entendre parler, Google a choisi la ville de Marseille, comme ville pilote de ce projet.

Inédit en France, c’est la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence et Google qui nous annonce le 21 mars dernier le lancement de ce projet. Jean-Marc Tassetto, en déplacement sur Marseille pour l’occasion nous disait justement qu’il était très heureux d’annoncer le lancement dans sa région natale, de l’initiative Google pour les pros.

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que le projet est lancé, et l’on peut voir notamment sur Marseille ou encore Aix en Provence de grandes affiches publicitaires au sujet de ce projet. De quoi attirer la curiosité de tous les commerçants de la  région et bientôt de la France entière. N’est il pas là le but ?

Mais alors comment s’y prennent-ils ? Tout simplement du porte à porte. En effet si vous êtes commerçant sur Marseille, attendez vous à voir un coach Google passer votre porte et vous proposer son aide. A l’aide de leur tablette numérique, ils vous montreront tous les produits dont vous pouvez bénéficier, et attention … Google vous offre même la création de votre site internet ! Le but de l’opération est de faire comprendre aux commerçant & artisans l’importance d’être présent sur la toile, et les enjeux d’Internet pour le développement de leur activité, c’est pourquoi ils mettent tout en œuvre avec la création d’une page pro Google +, un site web si il est inexistant, mais aussi d’autre services comme Google Adwords ou encore Google Adwords Express.

Petit rappel :

On connait tous Google Adwords, qui est le programme publicitaire permettant de créer et diffuser des annonces sur les résultats de recherche Google lorsque la recherche d’un internaute correspond aux produits ou aux services que l’entreprise propose.

Concernant AdWords Express, c’est la nouvelle solution publicitaire locale de Google. Elle permet d’automatiser la création de vos campagnes, afin d’être visible à la fois sur Google et sur Google Maps. Cette solution est idéale pour toutes activités locales, comme par exemple les hôtels, restaurants, prestataires de services locaux…

Et donc comment ça marche ?

Le principe est plutôt simple, dès qu’un internaute recherche un produit/service sur votre secteur géographique (par exemple “bistrot Marseille”), ou cherche votre établissement, votre annonce s’affiche à côté des résultats de recherche Google (sur le même principe que Google Adwords). Et en plus de ça vos futurs clients pourront également identifier votre établissement sur Google Maps à l’aide d’un repère de couleur bleu.

De plus, Google vous propose de créer votre site. Gratuit la première année, et affiché à un prix dérisoire de 5€ par an par la suite. Ce projet se nomme « Mon entreprise en ligne ». Si vous avez suivi l’équipe de promo de cette opération, ils étaient cet été quelques jours sur le Vieux Port pour promouvoir ce projet.

Né de la volonté de trois entreprises, Google, Oxatis et SFR, le projet  « Mon entreprise en ligne » propose aux TPE et PME à l’échelle nationale un moyen simple et gratuit de faire leurs apparitions sur Internet.

En effet une série d’études, dont celle publiée par le cabinet McKinsey en mars 2011, démontre que les PME françaises qui utilisent le plus les possibilités qu’offre le web pour le développement de leur entreprise bénéficient d’une croissance 2 fois supérieure à la moyenne, et exportent deux fois plus.

Ce résultat est plutôt encourageant, alors qu’on annonce que seulement 30% des PME françaises disposent d’un site web qu’elles utilisent activement (source : IPSOS, septembre 2010).

Rendez vous sur : www.meel.fr

Outre le fait de sillonner Marseille afin de promouvoir son nouveau projet, un partenariat avec le réseau de distribution SFR est mis en place pour ce nouveau projet. En effet, entre le lancement du projet et le mois de juillet, Google participe à 24 ateliers dans différents espaces SFR de la région, dont Marseille, Marignane ou encore Aubagne. Les vendeurs des boutiques concernées prendront à leur tour le temps de répondre aux questions des professionnels concernant le projet Google pour les pros.

Enfin, afin de lancer officiellement  ce projet, lors de la journée du 21 mars 2012, Google nous a invité à découvrir « ses solutions innovantes conçues pour les professionnels. »

Toute la journée, des experts Google nous ont conseillé autour de différents ateliers qu’ils avaient mis en place. Chaque invité a pu poser ses questions et obtenir des réponses personnalisées.

Atelier 1. Mes premiers pas sur Internet (Création de votre site, et référencement sur Google Maps)

Atelier 2. Ma publicité en ligne (Adwords et Adwords Express)

Atelier 3. Mon réseau social (Google +)

Atelier 4. Mes outils collaboratifs (Google Apps : Gmail, Google Docs, Google Calendar, Google Sites…)

Atelier 5. A la rencontre des Experts de ma région (Diagnostic gratuit de votre visibilité sur Internet.)

Des agences spécialisées en référencement naturel ou payant (Adwords), comme Atomic Search ou encore Net Pub, ont pu eux aussi prêter main forte aux coaches Google et conseiller les professionnels présents ce jour là sur l’atelier « Ma publicité en ligne ».

Egalement sur place ce jour là, Jean-Marc Tassetto, Directeur Général de Google France n’a pas hésité avant sa conférence à venir se mêler à la foule, serrer des mains et prendre le temps de discuter avec des jeunes du métier.

Aussi 2 conférences nous ont été présentées, « Les outils Google au service du développement de votre entreprise. » Par Arnaud Devigne, Directeur Marketing Professionnels de Google France, suivi de la conférence, « Comment le numérique contribue à la croissance des entreprises en période de crise. » Avec les témoignages d’entrepreneurs de la région et Jean-Marc Tassetto.

Cette journée s’est terminée par un cocktail, mais l’aventure Google pour les pros quand à elle continue, et vous pouvez dès à présent suivre les tous premiers à y avoir participé :

  • la Quincaillerie Empereur,
  • la boutique officielle de l’OM,
  • la boutique “Au Vieux Plongeur”,
  • le Café des épices, la Torréfaction Noailles 1927

Toujours dans notre poche … le Smartphone, nouveau marché pour l’agent immobilier ?

iPhone comme Android propose de nombreuses applications grand public pour tous les types d’utilisations. Certaines applications nous sont utiles pour par exemple rendre la vie plus facile, on en utilise d’autres pour le plaisir, et bien sûr il y a les applications inutiles que nous avons tous sur notre Smartphone, du type « le sabre laser » ou encore le scanner d’empreintes digitales. 😉

Dans le secteur immobilier on trouve aussi des applications Smartphones, que l’on peut classer dans les applications utiles bien entendu ;).

Du coup je me suis intéressée de plus prêt à toutes ces applications et comme vous pouvez le remarquer il y en a pas mal. Celles qui m’ont le plus plu sont SeLoger.com avec la réalité augmentée et Logic-Immo pour son interface très jeune et attractive.

Application SeLoger sur iPhone

L’application iPhone SeLoger.com, avec ses notifications push, vous alerte directement  des nouvelles annonces pour ne rater aucun bien !

Différentes fonctionnalités vous permettent de gérer vos biens, comme par exemple l’outil de prise de notes, rendez-vous agence …

Mon coup de cœur sur cette application a été la réalité augmentée. En effet, avec la caméra de votre iPhone, vous pouvez consulter les agences immobilières à proximité en visualisant votre environnement sur votre smartphone.

Application immobilière Logic-Immo

Ce que j’ai retenu de l’application Logic-Immo, c’est la possibilité de faire des recherches très précises sur le type de bien que l’on recherche. Si la recherche effectuée est satisfaisante nous pouvons la sauvegarder, mettre en favoris des annonces ou agences …

Bien entendu si un nouveau bien correspondant à nos recherches est mis en ligne nous sommes tenu(e)s au courant.

Les photos sont bien visibles avec la possibilité de voir les photos en plein écran.

L’interface est vraiment très sympa et attractive.

Là encore nous pouvons prendre des notes ou encore des photos.

Enfin, après avoir testé bien d’autres applis qui regroupent tous les mêmes services, j’ai une dernière application à partager avec vous, celle d’Immo Neo. Très présent sur les réseaux sociaux, l’équipe Immo Neo a lancé dernièrement son application Smartphone que voici.

Application immobilière Immo Neo

Tout d’abord ce qui saute aux yeux c’est que l’application a une interface horizontale !

Sur le principe, toujours pareil elle nous aide à chercher un bien, mais avec des petits plus comme la possibilité de tchatter en direct avec le propriétaire via un système de commentaires.

Sur toutes les applis que j’ai pu tester, toutes quasiment offrent la possibilité d’être averti lorsqu’un nouveau bien est mis en ligne, si celui ci correspond à des critères de recherches que nous avions sauvegardés … L’application Immo Neo vous avertit lorsque le prix d’un bien baisse avec la fonction « M’avertir quand le prix baisse ».

Ensuite bien entendu, très présent sur les réseaux sociaux c’est sans étonnement que l’on retrouve la possibilité de suivre toute l’actu de l’équipe immo-neo via l’onglet immo vidéo qui redirige vers le Channel Youtube d’Immo-Neo

De plus en créant son compte on peut partager ses coups de cœurs via les réseaux sociaux et rejoindre l’aventure d’Immo-Neo. 😉

Enfin bon … C’est bien beau toutes ces applications pour les clients, mais côté agence y a-t-il des solutions pour gérer ses rendez-vous ou accéder à ses biens. Eh bien oui ! C’est ce que vous offre l’appli mobile d’e-Transac, qui vous permet de consulter tous vos biens et acquéreurs et également de consulter et modifier votre agenda directement via votre mobile ! Ainsi lors de vos déplacements, si vous n’avez pas noté le numéro de la personne à rencontrer ou encore pour noter un futur rendez-vous client, vous pouvez accéder à e-Transac directement de votre mobile.

Le constat que l’on peut faire, est que les applications mobiles deviendront bientôt aussi importantes pour les entreprises que les sites internet actuels. C’est pourquoi il faut s’adapter aux tendances actuelles et offrir un produit qui satisfera la demande « mobile ».

En effet les Smartphones sont de tailles réduites et deviennent de plus en plus performants. Ils peuvent à l’heure actuelle exécuter un nombre de tâches importantes et ne nous quittent jamais dans notre quotidien, d’où l’importance d’être présent sur les mobiles avec des applications offrant les services attendus côté utilisateurs !

Découvrez le web en 3D

Si vous êtes passé à côté de cette nouveauté, avec Firefox 11, vous pouvez maintenant visualiser la structure (CSS, etc.) d’une page en 3D.
Quel intérêt me direz-vous ? Pour le grand public, aucun c’est évident, par contre pour les développeurs et ceux qui s’intéressent de près ou de loin au développement web, c’est une nouvelle méthode d’analyse de la structure des pages qui apportent quelques petits plus.

En effet Page Inspector 3D View, vous permet à présent de mieux comprendre le lien entre le code et la page finale et de découvrir les différentes couches que cache votre site !
Ceux qui pensaient encore que faire un site web est finalement une tâche aisée pourront désormais se rendre compte que de nombreux éléments (même cachés) composent la structure d’une page 😉

Rien n’est laissé au hasard dans la création d’un site afin que celui ci soit construit proprement d’un point de vue technique. Mathieu, notre responsable Web Marketing vous le confirme d’ailleurs.

En tout cas, pour ceux qui n’ont pas mis à jour leur version de Firefox ou qui n’ont pas une carte graphique suffisamment puissante pour afficher cet examinateur 3D, voici quelques images du site Immo One découpé en couches !

Pour ceux qui ont d’ores et déjà mis en place Firefox 11 et qui souhaitent découper les sites en 3D, il vous suffit sur n’importe quelle page d’effectuer un clic droit, puis de sélectionner « Examiner l’élément » et enfin de cliquer sur le bouton « 3D » en bas à droite.