Rencontre avec Alexandre cardonnel, responsable d’agence immobilière à Etampes/Angerville

1, Pouvez-vous me raconter votre parcours professionnel ?

J’ai débuté dans l’immobilier en 1989, j’ai ouvert ma première agence à Etampes en 1991. J’ai ensuite ouvert une deuxième agence avec ma femme, spécialisée dans la gestion locative et une troisième agence en Angerville en 2000.

2, Pouvez-vous me présenter votre agence et votre équipe ?

Mon agence est implantée depuis 1991 sur le secteur sud-Essonne. Il y a également une agence à Angerville et deux autres agences à Etampes. Nous proposons de la location, gestion, transaction. Nous avons un certain nombre de partenaires professionnels autour de nous aussi bien dans la maçonnerie que les courtiers etc…

C’est une agence familiale qui se transmet de père en fils. Nous sommes accompagnés de deux collaboratrices, une dans chaque agence.

3, Si vous deviez décrire votre agence en 3 mots ?

Expérience, familiale, proximité.

4, Parlez-moi de votre savoir-faire, du plus que vous apportez aux propriétaires qui cherchent à vendre ?

Nous faisons partie du réseau Amepi, Sud Essonne. Le vendeur nous confie un mandat et ses 14 agences. Nous avons une parfaite connaissance du secteur. Nous avons beaucoup d’ancienneté, notoriété et confiance.

5, Comment se déroule une journée type à l’agence ?      

La matinée est consacrée au traitement des contacts acquéreurs puis organisation et confirmation des rendez-vous.  Les priorités ne sont jamais les mêmes. Ensuite les visites, les signatures de compromis, et signature chez le notaire.

6, Arrivez-vous à vous déconnecter du travail ?

Oui et non ! Oui car c’est important pour repartir du bon pied, mais  lorsque qu’il faut traiter une offre, il faut être là.

7, Quelle place occupe les réseaux sociaux dans votre journée ?

Les réseaux sociaux occupent une petite place dans nos journées, mis à part Facebook. On s’occupe de notre page, quand on en a la temps, 15 à 20 mn jour.

8, Quels types de logements sont privilégiés par vos acquéreurs sur votre secteur ?

Surtout l’ancien, les corps de ferme, la pierre, à Etampes c’est surtout les appartements.

9, Quels sont vos retours sur l’année passée et vos prévisions sur les années à venir ?

Il y a eu des années plus ou moins difficiles mais notre notoriété et notre solidarité, nous ont toujours beaucoup aidé.

10, Pouvez-vous nous dire, selon vous, quels sont les quartiers où il fait bon vivre  et pourquoi ?

A Etampes, il y a le quartier Saint Gilles, avec une très belle architecture. Angerville possède un marché nocturne le vendredi.

11, Enfin pour finir, faites nous découvrir un coin sympa pour passer une bonne soirée ?

Angerville :

le New York café , il s’agit d’un semi gastro dans lequel l’accueil est très sympa, on y mange très bien. L’hôtel de France et le Saint Valentin, il y a souvent des soirées à thème, ex : soirée karaoké.

Etampe :

Le vogue, un pub boite, club de billard, tout en un.

Merci beaucoup pour le temps que vous avez bien voulu nous accorder !

Groupe Cardonnel immobilier

18 Rue nationale, 91670 Angerville

01 69 95 25 41

http://www.groupecardonnelimmobilier.fr

 

 

 

Focus sur la caméra 360

La caméra 360 est l’objet de l’année !

Monsieur Luc Hurbain responsable d’agence immobilière à La Châtre a bien voulu  se prêter au jeu du portrait et nous explique comment le pack 360 Expérience d’Immo One a révolutionné sa manière de travailler.

Avez-vous entendu parler des vidéos 360 avant Immo One ?

Oui, un petit peu.. j’avais lu quelques articles de presse…mais rien de concret, pas d’exemple.

De plus, aucune agence de communication ne m’en a fait la proposition.

Pourquoi  avez-vous voulu vous équiper d’une caméra 360 pour faire la promotion de vos biens ?

J’ai voulu proposer un nouvel outil de communication et de diffusion pour  présenter les biens de mes clients. J’ai souhaité proposer quelque chose de nouveau et qui sort du classique, afin de me  démarquer de mes concurrents.

Quels avantages pensez-vous en retirer ?

J’espère pouvoir avoir plus de mandats exclusifs ! Je crois vraiment en mon produit. C’est un service vraiment intéressant pour nos clients. Dès que je publie une vidéo, j’ai en général des retours très positifs. Cela me permet de me démarquer et montrer mon professionnalisme.

Quels sont vos perspectives d’évolutions grâce à cet outil  pour l’année 2016 ?

Pour 2016 c’est un peu tôt de constater une quelconque évolution. Mais à la rentrée, je vais faire la promotion de la caméra sur Twitter  et les réseaux sociaux et je vais essayer de me faire connaitre auprès des vendeurs.

Pensez-vous que cela va plaire à vos clients ?

Oui totalement. Les clients étaient ravis de voir l’intérêt que nous portons à leurs biens. Cela change des photos statiques et ordinaires.

Trouvez-vous facile l’utilisation de la vidéo et l’exportation des vidéos sur E-transac  ?

Oui, dès que j’ai réalisé la première vidéo il est  ensuite était très facile de prendre en main la réalisation des  vidéos suivantes. En général je mets 2 heures pour faire des vidéos.

Recommanderez-vous à un confrère l’utilisation de la vidéo pour présenter vos biens ?

Sans aucun doute ! Chacun doit pouvoir avoir la chance de se démarquer ! En plus des vidéos 360, je réalise aussi des vidéos par drone, cela me permet de me démarquer sur internet.

BERRISSSIMO

30 Rue Nationale

36 600 La Châtre

Tél : 02 54 31 47 87

http://www.berrissimmo.fr/

 

Découvrez les vidéos 360 réalisés par Luc Hurbain :

http://www.berrissimmo.fr/achat,maison-vue-imprenable,003877E0127

http://www.berrissimmo.fr/achat,maison-villa-proche-la-ch%C3%A2tre,003877E0151

 

 

 

 

 

Rencontre avec Olivier Drapier, responsable d’agence immobilière à Sierre

Nous vous avons annoncé notre ouverture à l’international ! Et plus précisément sur le marché Suisse. Monsieur Olivier Drapier, responsable d’agence immobilière à Sierre dans le canton du Valais a bien voulu se jouer au jeu du portrait.

Pouvez-vous me raconter votre parcours professionnel ?

Je suis un ancien Maître pâtissier, j’ai officié dans les plus grandes tables et pâtisseries boutiques. Ce métier m’a fait vibrer pendant 20 ans, je ne peux donc l’évincer de mon parcours (ancien maître pâtissier du meilleur restaurant du monde : http://www.rts.ch/info/suisse/7333125-l-hotel-de-ville-a-crissier-meilleur-restaurant-du-monde-selon-la-liste-.html). Dans le milieu de la pâtisserie, j’ai eu la chance côtoyer les meilleurs ouvriers de France et champions du Monde. Avec eux, j’ai appris l’exigence, la précision et la rigueur. En parallèle, j’ai toujours baigné dans un univers de transactions immobilières et œuvré dans cette branche pour la famille. (Mon père ayant été marchand de biens toute sa vie).

En 2007, j’ai créé une société immobilière, puis un marché porteur m’a permis une transition douce d’un univers à l’autre. Je me rends compte,  avec le temps, que même avec ma formation sur le tas, je suis rapidement arrivé au fait des connaissances liées à ce métier et n’ai de cesse à m’améliorer.

Pouvez-vous me présenter votre agence et votre équipe ?

Petite agence immobilière unipersonnelle, je ne désire pas embaucher du personnel, même si, parfois, je suis très fatigué de mener tout de front. Avantage : une sérénité financière sans égale, une diversité du travail incroyable. (la routine est un mot que je ne connais pas). J’ai fait le choix d’être un « pure player » afin de transférer des frais de location de murs vers une très large diffusion digitale. La qualité reste primordiale pour moi et j’y travaille tous les jours. J’ai choisi de ne pas faire de location, cette activité étant trop chronophage.

Si vous deviez décrire votre agence en 3 mots ?

Exigence extrême avec soi-même, les vendeurs et les acheteurs.

Parlez-moi de votre savoir-faire, du plus que vous apportez aux propriétaires qui cherchent à vendre ?

Une disponibilité 7/7 de 7H00 à 22H00

  • ·       Une gestion et connaissance parfaite des objets sous mandats (le temps consacré pour y arriver est considérable)
  • ·       Une réactivité immédiate
  • ·       Une culture de la pensée positive
  • ·       Des visites clients très travaillées et personnalisée

Comment se déroule une journée type à l’agence ?      

Début des hostilités à 7H00 avec 50% du temps au bureau et les autres 50% en out-door. Généralement cela se calme vers 21H00.

Arrivez-vous à vous déconnecter du travail ?

Jamais et délibérément.

Quelle place occupe les réseaux sociaux dans votre journée ?

Aucune place pour les réseaux sociaux. Fort des expériences de confrères (sœurs) qui ont eu une présence marquées sur les réseaux, et qui, pour certains, en sont revenus avec un bilan où ils ont plus perdu que gagnés. Je souhaite rester dans une dynamique positive et refuse de consacrer une partie de mon temps à filtrer les commentaires désobligeants, mal rédigés ou obsolètes qui pourraient atterrir sur une page consacrée à mon agence.

Quels types de logements sont privilégiés par vos acquéreurs sur votre secteur ?

Les appartements et chalets.

Quels sont vos retours sur l’année passée et vos prévisions sur les années à venir ?

En 2015, j’ai réalisé une année absolument fantastique, la plus bénéficiaire jamais enregistrée. L’année 2016 s’annonce plus difficile mais avec les prestations avant-gardistes et inédites que j’offre, je garde un optimisme contenu.

Enfin pour finir, faites-nous découvrir un coin sympa pour passer une bonne journée ?

Ces derniers temps, j’offre, toutes les semaines, des bons cadeaux pour le brunch du dimanche midi au BEAU-RIVAGE palace à Lausanne. (La vie de palace étant une expérience de vie positivement marquante.)

Merci beaucoup pour le temps que vous avez bien voulu nous accorder !

SWISS SUN VALAIS

Route du Simplon, 33 CH-3960 Sierre

Tél : +41 (0)79 304 78 62

Site web : http://www.swisssunvalais.ch/

Focus sur la caméra 360

La caméra 360 est l’objet de l’année !

Monsieur Nicolas Testenière responsable d’agence immobilière à Avignon a bien voulu  se prêtait au jeu du portrait et nous explique comment le pack 360 Expérience d’Immo One révolutionne le secteur de l’immobilier.

Pouvez-vous me raconter votre parcours professionnel ?

Cela fait 11 ans que que je travaille dans l’immobilier, j’ai été 5 ans salarié au service transactions et je me suis installé à mon compte depuis 6 ans. J’avais l’envie de pouvoir créer une structure qui me ressemble, à taille humaine et dans laquelle je pouvais développer une stratégie, des outils et une façon de travailler. Je voulais aussi mettre en avant mes valeurs comme la confiance, la transparence et le service sur-mesure.

Pouvez-vous me présenter votre agence et votre réseau ?

A l’agence, on essaye de mettre l’humain au centre de nos activités. Nous commençons toujours par écouter et tout mettre en oeuvre pour comprendre les besoins de chaque personne, ce qu’elle veut, ce qu’elle recherche son parcours immobilier. Chaque client est différent avec un projet unique. Nous proposons un service  personnalisé.Chez nous chaque client est suivi, du début à la concrétisation de sa recherche par la même personne. Les clients nous disent que cela fait la différence.

Je fais aussi partie du GNI. L’objectif du GNI, au delà du fait que ce soit le premier groupement d’indépendants, c’est de proposer un panel de service et un nombre d’affaires supplémentaires à nos interlocuteurs. Le GNI regroupe aujourd’hui 130 agences.

Avez-vous entendu parler des vidéos 360° avant Immo One ?

Non, je n’avais jamais entendu parler des vidéos 360°.

Pourquoi avez-vous voulu vous équiper d’une caméra 360° pour faire la promotion de vos biens ?

Avec la géolocalisation, la vidéo et particulièrement la vidéo 360° représente un service « plus » attendu par les acquéreurs et permet aux vendeurs de mettre leurs affaires en valeur. Cela permet aussi de réduire les délais de vente. Aujourd’hui quelqu’un qui connait le quartier et qui à déjà visité le bien en vidéo s’est déjà projeté à l’intérieur, c’est un vrai plus par rapport aux affaires sans vidéo.

Quels avantages pensez-vous en retirer ?

L’accroissement de la notoriété car nous sommes les seuls à effectuer des vidéos de présentation de biens à 360° à Avignon, le développement des mandats car les vidéos à 360° apportent un vrai plus pour le vendeur et peu j’en suis sûr réduire par la même occasion les délais de vente.

Quels sont vos perspectives d’évolutions grâce à cet outil pour l’année 2016 ?

Plus de prises de mandats exclusifs sur le 2ème semestre 2016.

Pensez-vous que cela va plaire à vos clients ?

Cela plait déjà à nos clients, nous avons fait le test auprès de vendeurs et d’acquéreurs notamment en résidence secondaire avec des personnes ne résidant pas sur place. Ils sont séduits à l’idée de découvrir par eux même les angles de vue et se projettent plus facilement. C’est déjà un succès !

ISPHERE IMMOBILIER

25 pace des Carmes

84000 AVIGNON

Tél : 04 90 89 63 75

http://www.isphere-immobilier.com/

 

Rencontre avec Jean-Julien Riba, responsable d’agence immobilière à Saint-Girons

Responsable d’agence immobilière à Saint-Girons, Jean-Julien Riba s’est prêté au jeu de l’interview.

Pouvez-vous me raconter votre parcours professionnel ?

J’ai fait un BTS profession immobilière en 2006 que j’ai obtenu en 2008. Pendant ce BTS, j’ai fait une alternance chez Guy Hoquet à Saint Girons. Une fois mon BTS en poche, j’ai continué chez Guy Hoquet, puis, j’ai racheté une agence immobilière en 2011, l’agence  » ASA immobilier  »  et qui s’appelle maintenant : Ma Maison.

Pouvez-vous me présenter votre agence et votre équipe ?

L’agence est composée de deux équipes : une équipe location, composée de deux salariés et une équipe vente, composée de mon épouse, une commerciale indépendante et moi-même.

Si vous deviez décrire votre agence en 3 mots ?

Une agence familiale, à l’écoute, sympathique et à taille humaine.

Parlez-moi de votre savoir-faire, du plus que vous apportez aux propriétaires qui cherchent à vendre ?

Notre savoir-faire, c’est la visibilité : maximiser la visibilité des biens sur des panneaux, les réseaux sociaux et à la radio pendant les annonces. Nous faisons aussi régulièrement du boîtage, car le contact c’est le plus important. On essaye aussi de créer des annonces immobilières plus originales, que celle de nos concurrents, pour cela j’utilise la caméra 360  qui est parfaite pour faire des photos panoramiques et des vidéos à 360°.

Comment se déroule une journée type à l’agence et comment utilisez-vous E-Transac au quotidien?      

Une journée type commence à 9h00, on commence par faire un point sur les messages et les choses à faire en début de journée, puis nous commençons les prospections maisons à vendre. L’après-midi, c’est souvent des rendez-vous, des visites spontanées.

Arrivez-vous à vous déconnecter du travail ? Vous arrive-t-il d’utiliser le logiciel E-Transac à votre domicile ?

Ce n’est pas facile de se déconnecter du travail !

J’essaie de me forcer et de faire une pause quand le travail est vraiment trop oppressant dans l’agence. J’ai la chance d’habiter près de mon lieu de travail, du coup je suis très souvent  chez moi et j’en profite pour utiliser E-transac, pour gérer mon Business depuis mon domicile.

Quelle place occupe les réseaux sociaux dans votre journée ?

Malheureusement pas beaucoup de temps car j’ai peur justement d’y consacrer mes journées entières. Cependant,  j’essaye malgré tout, de faire 1 à 2 publications par jour.

Quels types de logements sont privilégiés par vos acquéreurs sur votre secteur ?

A 90%, des maisons avec jardin indépendantes à la campagne, composées de trois chambres  avec un tarif moyen de 110 à 140 000 euros.

Quels sont vos retours sur l’année passée et vos prévisions sur les années à venir ?

L’année passée : Une très bonne année, avec un CA excédentaire à 60 000 euros et  supérieur à l’année d’avant.  L’année en cours : encore supérieur à l’année passé, c’est rassurant.

Pouvez-vous nous dire, selon vous, quels sont les quartiers où il fait bon vivre et pourquoi ?

Le quartier D’aulot et le centre ville. Le centre ville plaît beaucoup, il représente une grande part du CA, il y a encore beaucoup de commerces ouverts: des boucheries, coiffeurs. Il y a aussi  un très beau marché bio avec des agriculteurs de la région.

Enfin pour finir, faites nous découvrir un coin sympa pour passer une bonne soirée ?

L’Auberge d’Antan est un restaurant emménagé dans une authentique auberge Gascogne, il est possible d’y manger des produits locaux dans un univers très sympa. IL y a aussi une cheminée, le cochon grillé est délicieux et l’été, il est possible de déjeuner en terrasse.

Agence immobilière Ma Maison  :

40 Rue Villefranche

09200 Saint-Girons

Tél : 05 34 14 36 70

https://www.facebook.com/agenceriba/

http://www.mamaison-saintgirons.com/

L’Auberge d’Antan :

http://www.chateaubeauregard.net/index.html

 

jr

Rencontre avec Sandrine Mouraud, responsable d’agence immobilière à Provins

Pouvez-vous me raconter votre parcours professionnel ?

 Je travaille dans l’immobilier depuis 17 ans. Mon père, agent immobilier depuis plusde 40 ans, m’a transmis son savoir-faire. J’ai donc naturellement repris le flambeau de cette entreprise familiale quand l’occasion s’est présentée.

Pouvez-vous me présenter votre agence et votre équipe ?

Nous sommes une équipe de 4 personnes. Notre agence est une agence indépendante implantée à Provins depuis 40 ans. Nous ne faisons partie d’aucun groupement ni réseau, nous en sommes fiers et je crois qu’aujourd’hui c’est notre force. Nous travaillons toujours dans la bonne humeur.

Si vous deviez décrire votre agence en 3 mots ?

Optimisme, réactivité, professionnalisme.

Parlez-moi de votre savoir-faire, du plus que vous apportez aux propriétaires qui cherchent à vendre ?

Nous avons une parfaite connaissance du marché immobilier local et communiquons avec de nombreux supports publicitaires. Nous sommes disponibles 6J/7. Je suis perfectionniste, j’exige un travail de qualité.

Comment se déroule une journée type à l’agence ?

Il n’y a pas de journée type et c’est ce qui fait le charme de notre métier. Chez nous, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas.

Arrivez-vous à vous déconnecter du travail ?

Oui à Noël…

Quelle place occupe les réseaux sociaux dans votre journée ?

La communication avec les réseaux sociaux, se fait généralement pendant les horaires de fermeture de l’agence. J’aime ce moyen de communiquer, je le trouve sympa et efficace.

Quels types de logements sont privilégiés par vos acquéreurs sur votre secteur ?

En campagne, la petite fermette pleine de charme, pierres apparentes et poutres. Dans Provins, la jolie maison bourgeoise, cheminées marbre, parquets et moulures.

Quels sont vos retours sur l’année passée et vos prévisions sur les années à venir ?

L’année 2015 n’a pas été à la hauteur de mes espérances mais il y a eu un déblocage de la situation en fin d’année et depuis tout va pour le mieux, je suis très optimiste.

Enfin pour finir, faites nous découvrir un coin sympa pour passer une bonne soirée ?

J’aime particulièrement la ville Haute (Cité Médiévale), pour son cadre magnifique, son atmosphère toute particulière et ses terrasses ensoleillées aux beaux jours.

Agence Cite (002)

 

Agence immobilière de la Cité :

8, Rue Victor Arnoul

77160 Provins

Tél : 01 64 00 36 89

http://www.immobiliere-de-la-cite.fr/

 

Rencontre avec Jean-Luc Baubaut, responsonsable d’agence immobilière à Flassans

Pouvez-vous me raconter votre parcours professionnel ?

J’étais clerc de notaire de profession et j’ai créé l’agence il y a 25 ans. Avant de créer l’agence, je suis retourné à la fac pour faire un Dess en droit immo ( l’équivalent d’un Master 1). Mon objectif à l’époque était de pouvoir apporter un  service plus complet et plus précis à la clientèle. Mon expérience de clerc de notaire m’a permis de faire bénéficier à mes clients de l’ensemble de mes connaissances en la matière, car dans l’immobilier il faut tout connaitre. Antérieurement j’ai créé un cabinet d’assurance ( il y a 8 ans ) je suis  indépendant depuis 27 ans.

Pouvez-vous me présenter votre agence et votre équipe ?

Nous sommes une agence spécialisée dans les différents secteurs de l’immobilier : transaction, gestion locative, syndic et courtage en assurance. Nous sommes actuellement 6 dans l’équipe. IL y a une commerciale qui s’occupe des transactions en gestion locative, une responsable qui prépare les dossiers et fait les états des lieux ( entrée et sortie ), une comptable, une comptable copro et mon épouse et moi qui gérons les copropriétés  ( je m’occupe principalement de la  transaction et le juridique). On se trouve au centre du var à distance à égale entre Brignoles et le Cannet. Nous travaillons dans un périmètre  de 30 km maximum autour de l’agence afin d’être efficace au maximum.

Si vous deviez décrire votre agence en 3 mots ?

Écoute ( être toujours à l’écoute des mes clients ), empathie ( pouvoir trouver des solutions pour le client ) et conseil (apporter du conseil aux professionnels concernant la présentation de leurs biens).

Parlez-moi de votre savoir-faire, du plus que vous apportez aux propriétaires qui cherchent à vendre ?

Nous nous trouvons dans un secteur semi-rural, il est important de savoir réaliser une étude comparative des biens ( biens équivalents ou se rapprochant ). j’apporte beaucoup de conseil concernant la mise en valeur d’un bien pour un professionnel ( faire des travaux basiques, des jardins propres en bon état, taillés, des carreaux bariolés, une présentation pour voir son bien etc….).

Comment se déroule une journée type à l’agence ?      

Le matin, je regarde mes e-mails pour voir les éléments importants de la journée. On commence à 9h le matin, après  je dispatche en fonction des urgences…. On possède à 40% des villas individuelles ou en location. Le Lundi c’est souvent le Rush, pendant le weekend il s’est passé des choses, il faut faire le point rapidement avec chaque poste, vérifier si les gens ont besoin de quelque chose etc….  gérer les  dommages ouvrages des copropriétés, pour constater les mal faisons.

Arrivez-vous à vous déconnecter du travail ?

Très difficilement, j’aime mon métier, un agent immo qui à un certain nombre d’années d’expérience éprouve du mal à se déconnecter, cela devient une drogue.

Quelle place occupe les réseaux sociaux dans votre journée ?

Actuellement, je m’informe de ce qu’il y a dessus mais je n’y participe pas. Je vais régulièrement sur les réseaux de l’immobilier, je lis mes Newsletter régulièrement. A l’avenir, je vais créer un blog et consacré du temps à son développement.

Quels types de logements sont privilégiés par vos acquéreurs sur votre secteur ?

Des logements avec un jardin/jardinet. Nos acquéreurs sont des jeunes couples qui  veulent des enfants et un peu d’oxygène ! il y aussi beaucoup de  retraités qui viennent dans le coin. A une certaine époque  il y avait beaucoup  d’anglais et de belges et quelques italiens ( les villes de Cotignac et Plassans, ne sont pas très loin).

Quels sont vos retours sur l’année passée et vos prévisions sur les années à venir ?

Concernant l’année passée : une bonne stabilité pour les locations, les clients sont réalistes, les loyers n’ont pas augmenté, même certains loyers ont baissé. Depuis le mois d’Octobre un certain frétillement : retour des primo accédants ( en majorité )  cela redémarre bien ! Prix d’achat entre 350 000 euros et 500 000 euros. Les gens sortent plus facilement maintenant grâce à l’hiver doux. Pas de fléchissement en 2016 mais peut être une petite augmentation de 5% de plus  à mon avis.

Enfin pour finir, faites nous découvrir un coin sympa pour passer une bonne soirée ?

Si on veut passer une nuit dans  un endroit insolite, on peux aller à Carnoules à l’auberge de la tullière, et passer une nuit dans une bulle ! Concernant la restauration : les arcs aux relais des moines est un super restaurant.

 

Rencontre avec Fabien Boittelle, responsonsable d’agence immobilière à Barbizon

Pouvez-vous me raconter votre parcours professionnel ?

J’ai débuté il y a 15 ans dans l’immobilier par plaisir de rendre service et heureux les vendeurs et acquéreurs.

Pouvez-vous me présenter votre agence et votre équipe ?

Nous sommes 3 à l’agence mais bientôt plus ! Notre objectif  à l’avenir est d’embaucher 4 à 6 employés. Nous ouvrons une nouvelle agence à Paris cette année.

Si vous deviez décrire votre agence en 3 mots ?

Service, professionnalisme et  honnêteté.

Parlez-moi de votre savoir-faire, du plus que vous apportez aux propriétaires qui cherchent à vendre ?

Nous donnons des conseils, des conseils fondamentaux concernant la présentation des biens. Notre objectif est de  transformer un bien immobilier qui ne se vend pas et permettre aux acheteurs potentiels  d’avoir un coup de cœur immédiat et de faire une proposition d’achat. Deuxièmement notre savoir-faire est surtout notre expérience : plus de 15 ans de métier.

Comment se déroule une journée type à l’agence ?      

Très variable : On commence toujours par prendre connaissance des mails, nous essayons de ne jamais oublier les fondamentaux : Mailing, Phoning, prospection.

Arrivez-vous à vous déconnecter du travail ?

Non, j’y suis tout le temps et encore plus  maintenant que je  travaille avec Immo One.

Quelle place occupe les réseaux sociaux dans votre journée ?

Aucune ! Mais c’est en train de changer, car nous nous apercevons que c’est incontournable. Nous avons toujours l’envie de renseigner donner aux gens un peu de savoir, rendre service car c’est important.

Quels types de logements sont privilégiés par vos acquéreurs sur votre secteur ?

Essentiellement des maisons et résidences secondaires, peu d’appartements.

Quels sont vos retours sur l’année passée et vos prévisions sur les années à venir ?

Retour sur l’année passée : Un léger mieux, je pense qu’on aura une année 2016 comme 2015 mais le marché sera meilleur après les élections, pas de retour à la normale d’ici 2018.

Pouvez-vous nous dire, selon vous, quels sont les  endroits où il fait bon vivre à Barbizon et pourquoi ?

Barbizon est un village emblématique : Jean François Millet à  crée son école de peinture. Barbizon est le 4 ème village préférée des français, la forêt de Fontainebleau est à proximité. Il n’y à pas d’usines à 50 mètres, Barbizon c’est la  campagne à proximité de la ville.

Enfin pour finir, faites nous découvrir un coin sympa pour passer une bonne soirée ?

Il y a plusieurs très bon restaurants à Barbizon.

Pour ma part mes préférées sont  : Le Relais, cuisine française, le gaulois, cuisine traditionnelle et généreuse et enfin le Piano Toqué, très bon rapport qualité prix.

BOTTELLE IMMOBILIER

44, Grande Rue

77630 BARBIZON

Tél : 01 64 14 00 00

http://www.boittelle-immo.fr/

Agence immobilière Carre-Immo en Seine-et-Marne, secteur de BARBIZON

 

Rencontre avec Philippe Delambre, responsable d’agence immobilière à Fort de France

Immo One :  Pouvez-vous me raconter votre parcours professionnel ?

Je suis titulaire d’une maîtrise de droit mais j’ai toujours travaillé dans le secteur commercial. Après avoir commencé en tant que commercial salarié itinérant en BtoB, en métropole, je suis venu m’installer en Martinique à 28 ans. J’ai travaillé pendant 4 ans en tant qu’agent commercial pour une société de construction de maisons individuelles haut de gamme, en bois. Je ne connaissais pas vraiment la Martinique.

J’ai saisi l’opportunité de commercialiser un programme en VEFA en 2004. J’ai quitté la société de construction de maisons et j’ai monté ma société. Mes moyens étaient réduits : 1 ordinateur portable, 1 imprimante multifonctions à jet d’encre, mon bureau chez moi et un container retapé en guise de bureau de vente sur le site. Bref… un démarrage très « sportif » mais d’excellents souvenirs et des clients satisfaits avec qui je suis toujours en contact. D’une activité 100% VEFA jusqu’en 2008, j’ai réorienté progressivement mon activité vers celle d’une agence plus traditionnelle (vente d’ancien, location, mais toujours quelques programmes en VEFA que je sélectionne rigoureusement pour mes clients).

En 2015, j’ai monté un cabinet d’administration de biens, Martinique Gestion & Syndic. Nous sommes contents du démarrage et nous avons pour objectif de racheter un porte-feuille cette année.Aujourd’hui, j’ai la chance de travailler avec une équipe de trois jolies jeunes femmes, compétentes et dynamiques (2 négociatrices et une assistante de gestion).

Pouvez-vous me présenter votre agence et votre équipe ?

C’est une agence de proximité, à taille humaine. Nous sommes installés au 2ème étage d’un immeuble de bureaux. Nous n’avons pas de vitrine « physique » mais nous utilisons énormément l’informatique et internet pour nos annonces. Nous venons de refaire notre site en Responsive design, dont je suis très content : www.antilles-immobilier-fwi.com. Nous travaillons également énormément avec notre réseau relationnel.

Stéphanie et Myriam sont les négociatrices, elles sont spécialisées dans la transaction sur le secteur de Fort de France. De vraies pro ! Elles connaissent parfaitement leur métier, elles ont chacune environ 8 ans d’expérience. Je m’occupe des ventes sur le secteur sud, notamment Les Trois Ilets, et de l’administratif (rédaction des compromis, montage et suivi des dossiers, stratégie commerciale, assistance juridique). Mayelhi s’occupe de la gestion, de l’administratif et de l’accueil téléphonique. C’est mon « bras droit », elle a 20 ans et est titulaire d’un BTS Immobilier.

Après avoir travaillé longtemps seul, j’ai aujourd’hui la chance d’avoir pu fédérer autour de moi une équipe dynamique, sympathique et soucieuse de la satisfaction de nos clients.

Si vous deviez décrire votre agence en 3 mots ?

Professionnalisme, réactivité, convivialité.

Parlez-moi de votre savoir-faire, du plus que vous apportez aux propriétaires qui cherchent à vendre ?

Nous sommes tous les trois expérimentés et connaissons parfaitement nos secteurs et donc les prix. Si le vendeur suit notre estimation, nous signons un compromis en 3 mois maximum. Nous donnons des conseils au vendeur pour la mise en valeur de son bien. La notion de conseil est omniprésente dans notre démarche.

Nous essayons d’avoir une approche juridique pointue pour conseiller vendeur et acquéreur. Dans un souci de réactivité et d’efficacité, nous rédigeons nous-même nos compromis. Nous connaissons donc parfaitement nos dossiers, ce qui nous permet d’anticiper sur certains éléments pouvant retarder la signature de l’acte authentique. Notre objectif est d’installer une relation gagnant/gagnant entre le vendeur et l’acquéreur.

Comment se déroule une journée type à l’agence ?

Mayelhi arrive la première.  En fonction des plannings de chacun, nous essayons de boire un café ensemble en arrivant ou prendre notre déjeuner ensemble pour la convivialité mais aussi pour faire un point sur les dossiers en cours ou les nouveaux mandats. Chacun est très indépendant. Nous communiquons très directement. Quasiment tout le bureau est en open-space. Je suis disponible pour chacun. Nous faisons une réunion hebdomadaire, plus formelle, concernant l’avancement des dossiers et la prospection active. Mayelhi a des horaires de bureaux « classiques ». Pour les négociatrices et moi-même, souvent à l’extérieur, la plage horaire de travail se situe entre 8h00 et 19h00, chacun s’organisant comme il le souhaite. J’insiste pour que personne ne sacrifie sa vie de famille.

Arrivez-vous à vous déconnecter du travail ?

Oui, même si les journée sont intenses, autant que faire ce peut, le week-end. La Martinique, ses plages et ses activités multiples permettent de bien décompresser. Je vis depuis maintenant 16 ans en Martinique et il y fait vraiment bon vivre.

Quelle place occupe les réseaux sociaux dans votre journée ?

Difficile à quantifier… 15mn par jour environ, pour alimenter le blog de l’agence et faire vivre la page facebook. Pareil pour Mayelhi.

Quels types de logements sont privilégiés par vos acquéreurs sur votre secteur ?

Sur le secteur CACEM (Fort de France, Lamentin, Schoelcher), très urbain, nous avons une grosse demande en appartements. Sur le sud, plus balnéaire, une grosse demande en villas, mais aussi en appartements destinés à des occupations en résidences secondaires ou en location saisonnière.

Quels sont vos retours sur l’année passée et vos prévisions sur les années à venir ?

Nous avons fait une bonne année 2015, malgré un déménagement et de nombreux changements auxquels chacun a dû s’adapter. Nous sommes très optimistes pour 2016, nous avons des objectifs très ambitieux et le début d’année démarre très fort. Le fait de refondre complètement notre site, de revoir notre référencement, afin de nous rendre plus visibles, fait partie de cette dynamique. Les prix ont baissé et conviennent à une plus large clientèle, les taux d’intérêts sont bas, c’est le moment d’acheter ! Le marché s’est réajusté, il redevient donc dynamique.

Enfin pour finir, faites nous découvrir un coin sympa pour passer une bonne soirée ?

Il y a plein de coins sympas pour passer une bonne soirée en Martinique ! Et plein d’ambiances différentes. Mais j’ai quand même mon QG : Le Bistrot d’en face, aux Trois Ilets, un bel endroit, convivial, avec une cuisine française « maison » et une très belle cave. Des gens sympathiques, authentiques qui aiment ce qu’ils font. Ce sont ces valeurs qui nous portent également dans notre métier d’agent immobilier.

Photo Delambre

ANTILLES IMMOBILIER

IMM DILLON 3000-Dillon Stade- 17 Rue Eucharis, Fort de France

Tél : +596 596 73 77 79

http://www.antilles-immobilier-fwi.com/